Atelier cuisine et langue Japonaise

Publié le par Nadege

Atelier cuisine et langue Japonaise

Dernièrement, j'ai participé à un "atelier de cuisine et langue Japonaise" organisé par Speak'eat.

J'avais vu passer une publicité sur internet et j'ai été intéressé par ce concept : faire de la cuisine Japonaise tout en apprenant la culture et du vocabulaire Japonais (pour en savoir plus, je vous laisse voir en détail ici).

En participant à cet atelier, j'ai fait la connaissance de Chloé, la créatrice de speak'eat, ainsi que d'Ikuko, la chef ! Toutes les deux très sympathiques.

Après un léger briefing sur le programme avec le groupe (8 personnes), nous entamons la cuisine.

Ikuko prend les rênes de la cuisine. Tout en apprenant les divers aliments et condiments utilisés ainsi que les sauces pour parfaire les plats, nous aidons Ikuko.

Menu de la soirée :

Salade de Gombo

Buta Shabu Somen

Kakigôri, glace pilée au matcha

Nous avons également vu quelques recettes autour du "Edamame"

 

Le thème culture abordé :

Tradition d'Obon

Le sport au Japon

Salade de Gombo

Le Gombo est une plante. Elle est mangée sous des formes très variée et en grosse quantité. Une fois coupée, elle a une très jolie présentation en forme d'étoile. Le gombo non cuisiné à un goût assez léger. Il a une texture assez collante.

Nous l'avons mélangé avec des algues wakamé et une sauce Sanbaizu, à base de vinaigre de riz, de sucre et de soja.

1/ Découpe des algues wakamé; 2/ les algues wakamé dans leur saladier; 3/ Salade de Gombo au complet 1/ Découpe des algues wakamé; 2/ les algues wakamé dans leur saladier; 3/ Salade de Gombo au complet 1/ Découpe des algues wakamé; 2/ les algues wakamé dans leur saladier; 3/ Salade de Gombo au complet

1/ Découpe des algues wakamé; 2/ les algues wakamé dans leur saladier; 3/ Salade de Gombo au complet

Buta Shabu Somen

Ce plat est servi principalement l'été. Il se déguste froid. Il est particulièrement apprécier à cause des grosses chaleurs estivales.

Il est constitué de nouilles Somen (nouilles blanche à base de blé) agrémenter ici de porc, d'œuf, de tomates, de pousses de radis, de gingembre et d'une sauce au sésame composée de purée de sésame, de miso blanc, de Men-tsuyu (sauce pour nouilles) et d'eau.

1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée
1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée
1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée

1/ Découpe des tomates; 2/ Découpe du gingembre; 3/ Paquet de nouille nécessaire au Somen; 4/ Mon gingembre (une fois coupé, on aurait dit de frites ! Ikuto à du le recoupé plus petit); 5/ Les nouilles cuites; 6/ Les graines de sésame revenu à la poële puis mixer afin d'en faire une pâte et l'incorporer dans la sauce des Somen; 7/ Le pochage du porc (mettre la viande dans l'eau bouillante quelques minutes); 8/ L'assiette dréssée

Kakigôri - glace pilée au matcha

Ici aussi, ce dessert ou goûter est une star de l'été au Japon. En effet, il est constitué principalement de glace pilée ! Pour lutter contre la chaleur et l'humidité, les Japonais s'hydratent régulièrement et celui-ci se révèle de bon augure.

Il est décliné en plusieurs variantes : simplement arrosé de sirop, plus garnis avec du lait concentré, des boules de glaces, des haricots rouges sucrés azuki, des billes de dangos, des fruits frais, ect ...

Notre Kakigôri de ce soir est fait de glace pilée, d'un sirop de thé matcha (thé vert Japonais), de boule de riz gluant dango et d'haricot rouge cuit Anko.

1/ Confection des billes de Dango (mélanger avec de l'eau la poudre de riz et façonner les billes) ;2/ Les Dangos une fois cuite (les mettrent dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface. C'est trés rapide); 3/ Le bol de Kakigôri où l'on peut voir la sauce au thé matcha (poudre de matcha mélanger à de l'eau bouillante et du sucre) et les petits haricots rouges cuits.1/ Confection des billes de Dango (mélanger avec de l'eau la poudre de riz et façonner les billes) ;2/ Les Dangos une fois cuite (les mettrent dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface. C'est trés rapide); 3/ Le bol de Kakigôri où l'on peut voir la sauce au thé matcha (poudre de matcha mélanger à de l'eau bouillante et du sucre) et les petits haricots rouges cuits.1/ Confection des billes de Dango (mélanger avec de l'eau la poudre de riz et façonner les billes) ;2/ Les Dangos une fois cuite (les mettrent dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface. C'est trés rapide); 3/ Le bol de Kakigôri où l'on peut voir la sauce au thé matcha (poudre de matcha mélanger à de l'eau bouillante et du sucre) et les petits haricots rouges cuits.

1/ Confection des billes de Dango (mélanger avec de l'eau la poudre de riz et façonner les billes) ;2/ Les Dangos une fois cuite (les mettrent dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface. C'est trés rapide); 3/ Le bol de Kakigôri où l'on peut voir la sauce au thé matcha (poudre de matcha mélanger à de l'eau bouillante et du sucre) et les petits haricots rouges cuits.

Comme je l'ai mentionné plus haut, nous avons également goûté des préparations que Ikuko avait déjà faites à base de Edamamé.

Le Edamamé est une préparation de fèves immatures de soja d'origine Japonaise. C'est un plat souvent servi en apéritif, en accompagnement d'une bière.

Le édamamé a été tremper dans l'eau bouillante quelques minutes. Aprés avoir été égoutter, ils sont saler et prêt à déguster !

Le édamamé a été tremper dans l'eau bouillante quelques minutes. Aprés avoir été égoutter, ils sont saler et prêt à déguster !

Tofu de édamamé

L'ingrédient est cuit, écosser puis mixer avec de l'eau. Il est ensuite mélanger avec de l'agar-agar (gélatine) et versé dans un moule afin de refroidir au réfrigérateur.

Riz à l'édamamé

L'édamamé est là, tout simplement incorporé dans le riz dès le début de la cuisson.

Omelette aux édamamés

Faire un base d'omelette japonaise en ajoutant les édamamés.

Tofu de edamamé sur la premiére assiette carré; Omelette aux édamamé dans l'assiette carrée blanche situé à droite

Tofu de edamamé sur la premiére assiette carré; Omelette aux édamamé dans l'assiette carrée blanche situé à droite

Tout en appréciant notre repas, nous avons discuté des thèmes proposés pour la soirée.

Le Obon

Fête bouddhiste qui a lieu du 13 au 15 Août et cours de laquelle se déroulent des cérémonies pour les ancêtres.

Il est dit qu'à cette époque-là de l'année, les âmes des ancêtres reviennent sur Terre afin de rendre visite à leur famille.

Des cérémonies et rituels sont pratiqués dans tout le Japon aussi bien dans les familles que dans les temples.

Le sport au Japon

Les Japonais aiment beaucoup le sport.

Il est pratiqué dès le plus jeune âge à l'école. Quelques exercices sont dispensés tous les matins avant de commencer la journée.

Le sport national est le base-ball. Certains joueurs professionnels sont entrés dans des équipes américaines professionnelles.

En été, ce sport prend une ampleur très particulière car il se déroule le grand tournoi des clubs de lycée de tout le Japon. Il est suivi par toute la population que ce soit à la maison ou dans les entreprises.

J'ai beaucoup apprécié cette soirée. Je remercie Chloé et Ikuko.

A bientôt ^_^

Publié dans Quotidien, Ateliers cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rachel 27/08/2014 14:37

Ca a l'air bien bon tout ça :)