Partir avec bébé

Publié le par Nadege

Partir avec bébé

Partir avec bébé n’est pas une mince affaire !

Avec Kevin, on s’est posé la question plusieurs fois si c’était vraiment raisonnable de partir avec Ethan qui avait 19 mois. En fait, la réponse a toujours été « OUI » mais il fallait bien se préparer psychologiquement ^_^

En préparant ce voyage, j’ai trouvé plusieurs points essentiels et primordiaux pour le confort de bébé : le logement, la nourriture, le change et la poussette. Tiens, c’est rigolo ça ne différe pas trop des adultes !!!!

Pour le logement : Nous avions déjà testé l’hôtel dans un précédent voyage avec Nathan mais là, il m’a paru logique d’avoir le confort et l’espace nécessaire pour tout le monde car si on peut trouver des chambres d’hôtel confortables, je ne voulais me retrouver comme la dernière fois : sans placard !!

Nous avons donc choisi une superbe maison en location via « Vivre le Japon » avec le nombre de chambres qu’il nous fallait, les « rangements » nécessaires, une cuisine pour être à l’aise avec tout l’attirail d’Ethan - Biberons, tétines, lait, parce qu’il n’est pas facile de laver un biberon et sa tétine dans un lavabo de salle de bain ! Et encore je n’avais pas le stérilisateur ! Pour cette expérience-là, j’ai déjà donné ! - ; il y avait en prime une salle tatami où Nathan voulait constamment faire des prises de Judo ! (hum cette chambre servant à la base pour dormir avec des futons, vous l’aurez compris !) ; il y avait une machine à laver et tant mieux parce qu’elle s’est avérée très utile pour laver les multiples bodys !!!!!!!! En y repensant, je ne sais pas comment cela se serait passé si j’avais dû utiliser une machine à laver d’un hôtel.... les journées étant déjà bien remplies sans avoir à attendre qu’une machine veuille bien se finir. Là, pas de problème « comme à la maison », on lance la machine à n’importe quelle heure !!!!

Pour la nourriture : cela a été très compliqué pour moi, j’y pensais tout le temps ! A ce moment-là, bébé change d’alimentation et de façon de manger tout le temps !!!! Je ne savais ce que j’allais trouver et ce qu’il allait aimer. Du coup, dans la valise, j’ai emporté avec nous le lait (en bouteille d’1L) qu’il boit ici tous les matins (il ne le boit plus à 16h et le soir donc c’était assez simple). Ok, ça faisait moins de place pour les habits mais je prévoyais qu’au retour il y aurait forcément moins de bouteilles et plus de place pour les souvenirs ! Je suis très contente de l’avoir fait parce que ça c’est très bien passé et Ethan a apprécié ce moment-là, je pense que c’est quand même important pour lui de retrouver ce qu’il aime, même en voyage !

A ce moment-là, Ethan, mangeait de tout. Il grignote un peu au petit déjeuner, il mange à 12h, prend le goûter et prend le repas du soir.

A force de me torturer le cerveau, j’y suis allée les yeux fermés en me disant qu’on trouvera quelque chose qui lui conviendra. J’ai tout de même emporté des compotes en gourde pour être sûre qu’il mange des fruits si jamais je n’en trouvais pas facilement. Sur le lot, je pense que je les ai quasiment toutes ramenées !!!! J’ai dû lui en donner à la fin du séjour il me semble ! En fait, j’ai facilement trouvé des fruits dans le combini du coin : pomme et banane, ce qu’il adore !!!

Pour les repas, c’était quand même un peu complexe je dois dire.

En effet, si je pensais qu’il mangerait de tout, je n’ai pas pensé que les plats ne sont pas tous adaptés à son âge. Exemple type : les sushis !!! ahahahah !!!!

On a quand même trouvé de quoi le nourrir : Plat d’anguille sur riz, des bols de Udon bien coupé et …. Des tempuras !! Alors ça, il les a dévoré !!! Bien sûr il y avait aussi les onigiris, les chips aux crevettes, des melon pan pour le petit déjeuner, des gâteaux Japonais de diverses sortes vendus partout, des bretzels !!!! Il a goûté à tout !!!! Un plaisir à voir ! Même un Yaku Niku (grillade de viande et de légumes). J’ai également trouvé des yaourts nature dans les combini qu’il pouvait manger le soir comme à son habitude.

Le change : Je ne pourrais pas vous aidez plus car j’ai pris le paquet de couches dans la valise !! Je n’ai pas eu le besoin de regarder dans les magasins.

Le transport autrement dit « la poussette » : Je voulais qu’Ethan ait un maximum de confort donc on a emporté sa poussette par avion ! Cela fait partit du service bagage octroyait par la compagnie à la famille.

Niveau confort, je suis contente de l’avoir prise car il a pu dormir dedans tranquillement et surtout à l’abri du froid avec la capote !!! Par contre, dans le bus, il faut impérativement la plier. Dans le métro ça peut passer s’il n’y a pas beaucoup de monde mais j’ai préféré la fermer en cas d’affluence. Cela est, me semble-t-il très normal mais répéter les gestes d’ouvertures et de fermetures sont à la longue pénible au vu du nombre de fois où l’on emprunte ces transports. Le plus dur, vraiment, ce sont les escaliers du métro !!! Préparez-vous à monter et à descendre les escaliers un nombre incalculable de fois !!!! Il y a bien des ascenseurs par ci par là mais ils se trouvent surtout dans le réseau interne du métro, donc il faut emprunter les escaliers pour entrer ou sortir ! Pour le coup, kevin a pu travailler ses abdos et compenser toute les bonnes choses qu’il a mangé !

Autre points auquel j’ai pensé plus tard O.O : l’avion et le décalage horaire !

L’avion : J’étais confiante pour l’avion.

En réservant, j’ai lu que la compagnie attribuait les places à l’avant de la cabine pour les familles ayant un enfant de moins de 2 ans. Si vous prenez l’option sans siège, vous pouvez obtenir ces places là avec une tablette où est posé un transat.

Bon moi, j’ai voulu faire autre chose et choisir mes places, ce qui pour l’aller a été un enfer puisque bien sûr les places n’étaient pas du tout adaptées ! Dans l’ensemble, Ethan a été agréable sauf à la fin où il s’est énervé puis il s’est endormi deux heures avant l’atterrissage !

Pour le retour, n’ayant pas pu choisir les places par internet (et tant mieux, ça m’a évité de faire une bêtise !) c’est l’hôtesse qui nous les as attribué. Et nous avons donc eu le transat !! Cool. A cause du décalage horaire, Ethan a dormi la moitié du vol !

Je vous conseille de bien vous renseigner sur le confort de bébé sur la compagnie que vous prenez, après c’est au petit bonheur la chance !!

Le décalage horaire : Si Nathan qui avait 5 ans lors de notre précédent voyage n’a pas souffert du décalage horaire, Ethan lui, l’a senti passer !

Dans l’ensemble, il a été adorable.

Le premier jour, nous avons été obligé de réorganiser la journée car cela ne s’est pas passé comme je l’imaginais mais au fond tant mieux car tout le monde était au lit à 18 ou 19H (si je me souviens bien), heure Japonaise ! Cela nous a permis de rattraper un peu de sommeil.

Ensuite, Ethan à beaucoup dormit dans la poussette en journée pendant à peu près 3 jours. Cela ne l’a pas empêché de manger et bien dormir la nuit. Vraiment, je n’ai pas eu l’impression que ça l’ai dérangé de trop ! C’est plutôt moi qui étais inquiète pour lui !

Par contre, le retour a été difficile pour les repas du soir : il a mis une semaine et demie avant de manger ses dîners. Je me suis inquiétée mais au fond je savais pertinemment qu’il mangeait bien la journée, dormait très bien et était en pleine forme donc ce manque d’appétit était forcément lié au décalage horaire. Par la suite tout est revenu à la normale ^_^

Vraiment, partir avec bébé n’est pas une mince à faire mais c’est tellement bien de pouvoir partager tous ces moments ensemble !!!!

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article