Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ichi Ni San Japon

Le quotidien Japonisant et les voyages d'une famille passionnée du Japon

Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro

Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro

Enfin une bonne nuit. On se lève quand même tôt. Petit déjeuner et hop tout le monde est prêt pour le départ à 8h45.

Ce matin, j’apprécie mieux. Je respire l’atmosphère Japonaise ….. Hum que c’est bon d’être enfin ici. De prendre le temps. De ne plus avoir d’obligation de travail. L’air frais matinal pique un peu mais je m’emmitoufle dans mon écharpe.

Aujourd’hui, l’itinéraire était programmé : direction Ikebukuro, le sunshine City et le J-World.

En sortant de la station d’Ikebukuro c’est le choc. Je reste planté là, à admirer cette avenue que nous avons foulée pendant 8 jours lors de notre dernier séjour.  Instantanément, je me rappelle de beaucoup de chose : le magasin de Bretzel  à l’angle de la rue (qui a été remplacé), le Bic Camera, la rue partant vers la maison que nous avions louée ……

On sait déjà la direction à prendre pour se rendre au Sunshine City.

Arrivé au pied du centre commercial, je vois un stand de stickers et commence à en choisir quelques uns.  Ils sont très beaux, Originaux et marrants. Ethan aussi veut les siens, oui c’est un collectionneur comme moi ! On discute avec les jeunes filles qui nous indiquent qu’il y a une promotion. Elles étaient trop fan quand on leur a dit que l’on était Français. On passe à la caisse et là, grosse douche froide : il y en a pour au moins 4000 Yens ! ok j’avais déjà entendu parler que ces stickers étaient chers et oui je vous le confirme !

On commence à arpenter le centre commercial où on a déjà plus de repère tellement il est immense !! Après s’être trompé une ou deux fois de chemin, on arrive enfin au J.WORLD.

Pour rappel, le J.WORLD est un parc d’attraction indoor des éditions JUMP.  A l’intérieur on retrouve donc les personnages des séries de Drangon Ball, One Piece, Naruto, Prince of Tennis et d’autre que je ne connais pas.  

Je voulais vraiment y retourner pour que les garçons en profitent mieux que la première fois. Et puis j’étais restée sur ma fin la fois dernière car on n’avait pas mangé sur place, ni profité des mini jeux car nous avions était surpris des prix de ces derniers. L’entrée coûte quand même assez chère, dans les 2000 Yens. Pour ce prix nous avons accès à des « grosses » attractions qui sont payable en supplément si on prend une entrée simple et moins chère. Mais même en payant le prix fort, il y a des mini jeux payants dans lesquelles on peut gagner des goodies officiels et uniques de certaines séries. En général il y a 4 à 5 mini attractions par « monde » pour un coût de 100 à 400 Yens selon les cadeaux. Il me semble avoir compté une petite dizaine de ce type de jeux. On les a quasiment toutes faites. Franchement ça reste amusant.  On a passé un excellent moment que je ne regrette pas. Mais il est vrai qu’il vaut mieux y aller avec le porte monnaie plein !

On a mangé sur place. Je me languissais de pouvoir goûter à la nourriture hyper kawaii à l’effigie de personnages proposés. Nous avons passé la commande à des bornes automatiques, c’était une horreur pour moi car je n’aime pas devoir faire attendre les gens mais comme on ne connaissait pas, il nous a fallu passer en revue tous les écrans avec les plats proposés. Là aussi, c’était cher. Bon je m’en doutais un peu. Tant pis, on est là pour ce faire plaisir !

On file s’asseoir et on attend notre commande. C’était trop beau ! J’avais pris un donburi (bol de riz) avec des Koroke (croquettes de je sais plus quoi), il y avait un Onsen Tamago (un œuf dont le blanc et cuit mais le jaune coulant). Dans le bol il y avait une galette avec une image imprimée d’un dessin animé. Trop mignon.  Nous avons pris aussi des Takoyaki avec une galette imprimée d’un Vegeta ! une portion de Karaage (Poulet pané). Ethan avait choisi un hamburger de Dragon Ball. Trop mort de rire en le voyant ! oui c’est vrai que c’était trop mignon mais franchement c’était difficilement mangeable : pain à hamburger, salade, steak (hum ce n’est pas les même que chez nous !), poulet pané, une sorte de tranche de rôti … rien que ça ! Pour sûr qu’avec tout ça, Ethan allait avoir des muscles ! Par contre, j’ai beaucoup aimé la boisson qui avait une sorte de gelé à l’intérieur. C’était bizarre mais bon.

Allez après ce somptueux repas, on refait un tour et finit par le Shop du parc où j’ai réussi à ne pas craquer !

En milieu d’après-midi on quitte le J.WORLD et je suis vraiment heureuse d’en avoir tant profité surtout qu’à ce jour où je publie l’article le parc à définitivement fermé ………

En faisant le tour, on trouve le Pokemon Center de ce centre commercial. Les garçons sont totalement devenus fou ! Ils adorent les Pokemon …. Le magasin était plein. Il faisait trop chaud. Vous imaginez le truc quoi avec nos sacs et nos manteaux ?! On savait qu’on allait y passer donc on s’est prêté au jeu et nous avons suivi les garçons dans les nombreux rayons. Après, y a pas à tortiller ce genre de magasin est magnifique. On s’est vite laissé prendre aussi ^_^ Une multitude de peluches, de carte à jouer, de papeterie, de gashapon ….. C’est vraiment dingue.

On décide d’aller se reposer dans un café à la sortie du centre commercial. On a eu de la place rapidement. Ethan était chaos. Nous avons pris un petit goûter pour nous requinquer un peu. On a très vite compris comment serait articulées nos futures journées = Visite matinale jusqu’à 12h/13h  –  repas  - visite après-midi – goûter vers 17h en général et finalement départ pour dîner vers 20h.

 On ressort donc du centre commercial vers 17h45 et on arpente les rues autour qui sont remplies de monde. Il fait déjà nuit et l’ambiance magnifique. Bon c’était très bruyant quand même !

On remonte tranquillement  les rues vers la gare et on cherche à manger sur place mais bizarrement on ne trouve rien qui nous plaît car c’était vraiment inondé de monde ce qui nous empêche de bien chercher. Puis finalement, on rentre dans le Seibu en pensant flâner dans les rayons alimentaires. On est attiré par les ascenseurs qui montent dans les étages dédiés aux restaurants et bingo on y va.

On est impressionné de voir ces étages dédiés au restaurant !

Par le pur des hasards on arrive devant le café éphémère de Ranma ½ ! C’était trop rigolo. Un espace cloisonné au milieu de l’allée aux couleurs de ce célèbre dessin animé qui a bercé mon enfance ….. Je regarde autour pour repérer l’entrée mais j’ai vite déchanté quand j’ai vu la queue dans l’escalier ! Je me disais aussi ! La queue était dans l’escalier laissant libre les abords du café afin, je pense, de ne pas bloquer le passage des visiteurs. C’est vraiment bien pensé !

Il y avait aussi une boutique et une exposition.

On vote ENFIN vers 20h00 de rentrer dans un restaurant assez rependu de spécialités panés style tonkatsu.

J’ai choisi de manger un superbe Nabé de tonkatsu qui mijotait dans de l’œuf. J’étais époustouflé, littéralement de voir le nombre plats devant moi ! Le Nabé chauffant dans sur une plaque, une jolie gamelle de riz (je ne sais pas comment l’appeler), du chou et des accompagnements typiques. Si j’ai bien compris le chou était à volonté. Moi je n’étais pas forcément fan mais nos voisins de table oui ! Impressionnant la quantité qu’ils en ont mangé !

Pendant qu’on mange et discute, on voit Ethan qui s’endort complètement sur la banquette. Je l'allonge au mieux. Il ne se réveillera que le lendemain …..

Oui, oui. Nous étions Ikebukuro et Kevin a porté Ethan TOUT le chemin, 50 min de trajet environ : du restaurant jusque au train, changement de train, de la station d’arrivée jusqu’à l’hôtel (10min). On été exténué. Moi qui aime porter mon petit chéri, je n’ai même pas pu le faire car après avoir mangé et avoir bu une bonne bière je n’avais pas spécialement de force, ah ah. Je pense que Kevin n'avait plus de force non plus mais voilà des conditions extrêmes qui entraîne une montée d’adrénaline chez un parent. Moi, à ce moment-là, j’ai pensé à louer une poussette ou à en acheter une dès le lendemain !

Cliquez sur les photos pour agrandir.

Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro
Tokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - IkebukuroTokyo Février 2018 #jour 2 - Ikebukuro

Lien direct Jour 1

Lien direct jour 3

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nadege


Voir le profil de Nadege sur le portail Overblog

Commenter cet article