Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ichi Ni San Japon

Le quotidien Japonisant et les voyages d'une famille passionnée du Japon

Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba

Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba

Ce matin, j’ouvre les rideaux et j’ai la surprise de voir qu’il neige un peu !
Brrr ça caille. Pendant la journée ça s’est transformé en pluie mais devions faire des activités d intérieur en allant a Odaiba, donc ça va !

En allant sur l’île artificielle j’avais en tête de revoir la superbe horloge de Miyazaki qui trône à la station de shiodome. Elle se trouve en extérieur au 1er étage, en suivant les couloirs de la station jusqu’à la sortie Shiodome non loin de la station de la yurikamone qui nous emmène sur l’île.

Arrivé au pied des Escalators je redécouvre l’endroit avec des statues colorées que j’avais déjà aperçu.

Hop les Escalators montés, nous faisons découvrir l’horloge à Ethan qui l’avait vu en poussette il y a quelques années ! Bien sûr ce n’est pas l’heure de l’illumination encore une fois, tant pis ....

On monte dans la yurikamone et je prends plaisir à me mettre en bout pour filmer le paysage mais avec la pluie c est pas tip top.
On passe sur l’impressionnant et magnifique rainbow bridge. Arrivé sur l’île, nous descendons au 1er arrêt à côté du Sega que nous connaissions.

Nous avons prévu de visiter le Trick Art Musuem, le musée des illusions optiques, qui se trouve dans centre commercial mitoyen.

Nous arrivons quelques minutes avant l’ouverture du centre commercial. Quelques personnes attendaient déjà dans le calme.

L’ouverture à lieu  et nous entrons directement dans l’espace jouet lol Inutile de vous dire que nous avons flâner une bonne demi-heure dans tous les rayons : les légo, les nanoblocs, les gashapon, les figurines type bioman (d’ailleurs à ce sujet j’étais super impressionné des immenses rayons concernant ces jouets ! ils étaient juste énormes ! ). Nous nous extirpons pour chercher le musée. Nous passons devant le Lego City que l’on avait visité en 2013.

Nous avons eu beaucoup de mal à trouver le musée. Ces centres commerciaux sont de vrais labyrinthes : escalators, passer devant des zones de jeux enfants, le sega, des UFO Catchers (les machines à pinces) où nous avons fait une halte et gagné quelques friandises ^^ Nous croisons un panneau indiquant que le musée du Takoyaki était fermé. J’étais profondément dégoûté car je voulais y aller.

Puis enfin a force de tours et de détours, nous trouvons le hall du musée !

Le musée était juste génial ! J’adore les illusions d’optique et voir toutes ces peintures à taille humaine c’était juste loufoque. Nous nous sommes beaucoup amusé à nous prendre en photo partout. Quand je les regarde, elles m’impressionnent toutes !

En sortant, nous avons été franchement surpris car nous étions dans un passage dédié à un « Japon Rétro » si je peux le dire comme ça. Nous avons beaucoup aimé. J’ai vu une boutique rempli de goodies sur la pêche Japonaise ! oui oui vous avez bien lu.

 Du coup, c’est maintenant l’heure manger et nous montons à l’étage des restaurants. Ces centres commerciaux avec ces espaces dédiés à la restauration sont vraiment trop cool.

Nous jetons notre dévolu sur un restaurant de sushi (pour ne pas trop changer). Il n’y avait pas trop de monde et la vitrine était trop alléchante. Quelle belle surprise lorsque je vois par la grande baie vitrée la vue sur la baie et le Rainbow Bridge. C’était envoûtant.

Allez zou, plateau de sushi pour les garçons et un chirashi pour moi. Enfin je ne sais pas si c'est vraiment l’appellation donné car je sais que "Chirashi" est plus typiquement Français et qu'au Japon il y a tout plein de nom ce type de plat. Qu’est-ce que c’était bon et frais. La quantité et la qualité du poisson n’est pas la même que chez nous. J’adorais découvrir ce qui se cachait dans la boîte Obento que l’on me servait. En dessert, je me suis commandé une boule de glace au thé vert avec des boules de mochi et du Anko, c’est définitivement un de mes péchés mignon. Je kiffe cette association de saveur.

Nous sortons repu, comme d’habitude.

Il ne pleut plus donc nous en profitons pour rejoindre le Diver City (le centre commercial où il y a le Gundamn géant) à pied. Je voulais découvrir les extérieurs de l’île et notamment la plage que nous n’avions pas eu l’occasion de voir précédemment. Nous avons donc longé la plage sur les chemins en bois, admiré la vue sur tokyo, le Rainbow Bridge, pris des photos, passé devant l’aquacity et son superbe bâtiment, enfin vue la statue de la Liberté, monté une avalanche de marches de l’escalier qui nous faisait rejoindre la grande allée pour le centre commercial. Tout est tellement grand ! On se sent tout petit. C’est vraiment incroyable ce qu’ils ont fait.

Lors d'un de nos précédents séjours, nous étions allé au Oedo Onsen Monogatori, au Venus Fort, au Diver City, au Lego City. Là, j’ai pu faire la promenade complémentaire sauf qu'il me manque la Grande Roue ! Donc ce sera pour la prochaine fois ^_^

Nous avons passé l’après-midi au Diver City : trouvé tout à fait au hasard la boutique de Bretzels sucrés que nous mangions quasi tous les jours en 2013 (il y avait une boutique à l’angle d’une rue à Ikebukuro que nous n'avons pas retrouvé car a priori elle était fermée) et se régaler de ces derniers, re parcourir les allées, photographié l’immense allée de nombreux distributeurs de gashapon, la parcourir, monté au dernier étage visiter l’exposition des Gundamn et le magasin (très impressionnant de voir autant de passionnés), joué dans la zone des UFO Catchers et gagné un superbe coussin énorme en forme de tête de Doreamon et un gros minion de 60cm au moins. Puis, à la nuit tombée nous sommes allés voir le Gundman Unicorn géant s’illuminer.

Petite déception car ce n’était pas une grosse animation contrairement à celle de 2013 (vidéo en arrière-plan, fumée, lumière, musique …..) mais je pense que cela dépendait des heures en fait.

L’illumination terminée, nous avons été saisi pas le froid et nous avons décidé de partir. Il était environ 18h45. Nous sommes partit à pied rejoindre la station et ce fut rude. Le trajet sur ce pont, les escaliers, traverser la rue …. Dans le vent, la nuit, le monde, du mal à se repérer (tellement de direction !) et mal aux jambes un peu quand même ! Oui s'était un peu difficile.

Donc là, direct notre station finale pour manger non loin de l’hôtel.

Nous nous sommes installés dans un petit restaurant bondé à moitié Izakaya Italien, je ne sais pas trop au final. Il y était servit des petites portions individuelles mais par forcément de spécialités Japonaises. Plus des pizzas !

Nous nous sommes régalés. Nous avons passé un super moment. Le serveur était adorable. Je lui ai expliqué que nous étions Français et là nous avons eu son attention toute la soirée ! Nous avons bu du vin ^^ Ha la la, ce genre de moment où l’on souhaite que le temps s’arrête tellement c’est parfait. Quand j’y repense c’est que du bonheur.

Et voilà une autre journée bien chargée de terminé.

Cliquez sur les photos pour agrandir !

Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba

Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba
Tokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - OdaibaTokyo Février 2018 #jour 6 - Odaiba

Lien direct vers le jour 5

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nadege


Voir le profil de Nadege sur le portail Overblog

Commenter cet article